Fiche n°02678

Voyants MOTEUR et FAP allumés, passage en mode dégradé, P0238 P2263 P003A.


Cette panne est associée à

  • Citroën - C4 (2004-2011) - Injection diesel
  • Citroën - C5 (2008-2017) - Injection diesel
  • Ford - Kuga (2008-2013) - Injection diesel
  • Peugeot - 0307 (2005-2008) - Injection diesel
  • Peugeot - 0407 (2004-2011) - Injection diesel

Symptômes :

Les témoins signlant une avarie injection et FAP (Filtre à particules) s'allument au tableau de bord.
Le moteur passe en mode dégradé et manque de puissance.
Moteur TXDA : Ford
Moteur RHR : Groupe PSA

Défauts possibles enregistrés dans le calculateur d'injection :
P0238 - Pression de suralimentation du turbo, pression trop forte
P2263 - Pression de suralimentation du turbo, problème de performance
P003A - Pression de suralimentation du turbo, pression trop élevée


Solution possible :
(en lisant cette fiche vous acceptez les mentions légales du site Mecano)

Saisissez votre mot de passe pour voir une solution déjà rencontrée

Les mots de passe sont réservés aux professionnels de l'automobile.
Si vous êtes un "PRO DE L'AUTO", prenez contact avec votre revendeur de pièces détachées habituel.
Celui-ci prendra contact avec nous pour l'attribution d'un mot de passe pour l'ensemble de ses clients garagistes.

Vous êtes un grossiste en pièces détachées automobiles? Vous souhaitez obtenir un mot de passe . Cliquer ICI.

Le problème déjà rencontré provenait du grippage de la géométrie variable du turbo.

Pour vérifier si cette panne vous concerne, il faut faire une mesure de paramètres du calculateur d'injection à l'aide d'un outil de diagnostic.

Dans les paramètres disponibles dans le calculateur moteur, contrôler la pression de suralimentation (pression du collecteur d'admission).
Valeur attendue en pleine charge moteur sur route : 2,2 Bars (par rapport à la pression absolue).

Si la valeur de pression de suralimentation est supérieure à 2,2 bars pendant plusieurs secondes lors des pleines charges moteur.
C'est le turbo (géométrie variable grippée) ou l'électrovanne de régulation de turbo qui seront mis en cause.

Un turbo à géométrie variable est piloté à l'aide de la dépression de pompe à vide.
La dépression de pompe à vide est régulée par une électrovanne de régulation.
L'électrovanne régule la valeur de dépression qui commande la Wastegate du turbo.
Si l’électrovanne laisse toujours une dépression sur le Wastegate du turbo, le turbo ne sera plus régulé correctement.
Dans ce cas, la pression de suralimentation peut être trop forte ou trop faible.

Si le fonctionnement de l'électrovanne est correcte, c'est la géométrie variable du turbo qui sera mise en cause.
La géométrie variable positionne les ailettes de la turbine d'échappement du turbo.
Les ailettes sont positionnées de manière à faire tourner le turbo plus ou moins vite (comme un moulin à vent).
Si les ailettes ne bougent pas, le turbo tournera trop vite et la suralimentation ne sera pas régulée.

La panne la plus couramment rencontrée provient d'un grippage de la géométrie variable du turbo.
La géométrie variable faisant partie intégrante du turbo, c'est le turbo qui sera mis en cause.

Mais la panne d'électrovanne est quand même possible.
En vue du prix des pièces, je vous conseille de remplacer l'électrovanne en priorité.


  • Photo Panne
  • Photo Panne
Photo Panne Zoom